vendredi 7 mars 2014

IMMORTELS - Cate Tiernan

Note: 4,5/5
Pages: 360

couverture

résumé

La mort d'autrui ne devrait laisser personne indifférent... pourtant c'est ce qui arrive à Nasty après tant d'années d'une longue existence. Cela doit cesser ! Nasty comprend qu'elle doit se prendre en main et rejoint un centre de rééducation pour immortels lassés de vivre. Pas facile quand on a 459 ans, qu'on a vu et vécu toutes les guerres et les atrocités possibles, quand on a perdu foi en la race humaine, quand on a perdu maris et enfants...et surtout, quand nos propres amis immortels deviennent des psychopathes !

La narration est à la première personne et le point de vue de Nasty est aiguisé, intelligent et lucide (trop lucide - limite un peu blasé parfois) mais aussi très humoristique (c'est une pro du sarcasme) ! Sa vie est très mystérieuse et toujours intéressante (dernier emploi en date: maquasse ! Ça pose problème lorsqu'il s'agit de retrouver un job) =D  Non sérieusement, j'ai trouvé très beau la façon dont elle se réapproprie ses souvenirs (et dieu sait qu'il y en a en 459 ans) malgré tous les efforts de ces derniers siècles pour les enterrer au plus profond. J'ai apprécié qu'elle ne nous épargne pas les détails, même les plus douloureux (ça donne l'impression de partager quelque chose avec l'héroïne). Cependant, l'auteur ne laisse pas place non plus au voyeurisme: Nasty ne se dévoile pas complètement, elle conserve une part de secret, elle s'appartient, c'est un personnage très bien construit ! (Et moi c'est ce que j'apprécie le plus dans un roman).

Pas de vampires, ni de loups-garous ou autres êtres indestructibles dans cette histoire ! On a juste une héroïne fragile qui continue à exister sans trop savoir pourquoi. Elle fait partie d'une branche de la race humaine qui aurait "muté", on n'en sait pas plus. Ils ne sont pas invincibles, ils saignent et tombent malade comme tout le monde, sauf qu'eux guériront quoi qu'il advienne. Vivant depuis trop longtemps maintenant, ils ont besoin de réapprendre à vivre dans l'ici et maintenant, dans le présent. 

Ils doivent apprendre à faire leurs deuils, faire la paix avec eux-même, apprendre aussi à accepter l'autre...mais jusqu'à quel point ? Car s'il y a des victimes parmi les immortels, il y a également des bourreaux.

J'ai beaucoup aimé ce livre (vous vous en serrez sûrement douté ^^) et c'est avec grand enthousiasme que j'attends la suite (d'ailleurs, si certains l'ont, aux alentours de Nancy je suis preneuse ;) ) !

Sinon, pour se le procurer c'est par là ;)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire