vendredi 13 septembre 2013

Au-Delà

Tara Hudson


couverture

quatrième de couverture


Mon avis :

J’ai trouvé que ce roman transpirait une certaine mélancolie. On a une « belle » histoire d’amour qui fait mal au coeur car un mort et un vivant, ça pose quand-même un problème d’avenir. Les règles qui régissent la mort et les revenants sont floues, et on s'interroge sur l'existence des autres "au delà" évoquée à un certain moment de l'intrigue...

Et pourtant cette histoire d’amour va bon train, ça va vite, trop vite même, c’est ce que je n’ai pas tellement compris : il n’y a pas eu de temps d’apprivoisement entre nos deux protagonistes. J'ai trouvé ça dommage car c'est ce que je préfère dans une romance.
On fait la connaissance de Josh: Josh se noie, il part à l’hôpital, il revient et bam ! Il accepte toute la nature d’Amélia sans exception avec un grand sourire mais sans fascination particulière. Remarque: mise à part le fait qu’elle soit décédée, Amélia est incroyablement vivante : elle s’étouffe, elle halète, elle hyperventile, c’est un peu bizarre pour un fantôme non ?

Bon, quand on apprend à les connaître, les personnages sont plutôt sympas : ils ne sont pas idiots, ni dégoulinants, ni naïfs, bien qu’on sente quand même que leur histoire est assez innocente, en soi. Ils sont juste incroyablement optimistes, en fait, au vu de leur situation plutôt désespérée.
Josh est un garçon très chou et Amélia est une jeune fille très tourmentée (elle ne se souvient plus de sa vie, ni même des circonstances de sa mort, on en connait les détails seulement à la fin, et ça m'a fait beaucoup de peine pour elle, car c'est une mort particulièrement atroce qu'elle a souffert) mais elle est bien plus forte qu'elle n'y paraît. Une intrigue et des personnages intéressants apparaissent et un combat millénaire s'instaure, ce que je n'ai pas trouvé franchement original mais l'approche demeure relativement subtile alors pourquoi pas, après tout ?

Ce livre passe très bien, il est plutôt délicat. Son seul défaut est qu'il laisse peu de doutes sur le camps de chacun : il y a des gentils et des méchants, point barre.
Parfois ça manque de réalisme (bon je sais le livre est fantastique en soit mais j’me comprends ^^) par exemple, quand nos deux héros partent à la chasse aux souvenirs d’Amélia, à chaque fois qu’ils ont une idée, eh bien, ça marche du premier coup. Quelle chance j’ai envie de dire.

Bon, pour résumer, c’est un livre sympathique, dans l’air du temps, avec une histoire d’amour très touchante car elle n’est pas viable, à moins de trouver un moyen vaudou pour se réincarner dans un mort tout frais (baaah caca !), en tout cas, nous le saurons dans le tome 2 intitulé Elévation. :D

Pour se procurer Au Delà, c'est par là !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire